Souscription 2010 : moins de 48 h pour investir 200 000 euros dans l'anticapitalisme !

Publié le

billets.jpg

En partie grâce à vous, nous avons dépassé la moitié de l'objectif de 400 000 euros que nous nous sommes fixés. Il nous reste à trouver moins de 200 000 euros en 48 heures.
C'est possible !

Il ne faut pas attendre qu'un bénéficiaire du bouclier fiscal, pris d'un irrépressible remord ou saisi d'un soudaine passion révolutionnaire, transfère le somptueux cadeau venu de Sarkozy sur le compte du NPA.

Comptons sur nos propres forces. Chaque jours sur le site national du NPA, vous êtes des milliers à passer. Si chacune et chacun d'entre vous font un geste même modeste, alors nous parviendront à remplir notre objectif.

Vous avez noté par ailleurs que quand on donne 10 euros on voit le montant à payer de ses impôts baisser de 6, 60 euros. Donc pour un don de 100 euros, il vous en coutera en réalité "que" 33 euros.

Nous avons besoin de vos dons pour que vous puissiez continuer à trouver arguments et info gratuites sur ce site, pour payer les tracts et les affiches que nous distibuons et collons, pour notre démocratie interne.


Vous trouverez le mode d'emploi ci-après.
Mille merci à celles et ceux qui ont déjà donné et/ou collecté.
Mille merci d'avance pour celles et ceux qui s'apprêtent à le faire.
Et bon bout d'an !


Mode d'emploi :
- Soit remplir un chèque à l'ordre de NPA-souscription et l'envoyer à NPA-Souscription, 2 rue Richard Lenoir, 93 100 Montreuil sous Bois.
- soit vous munir de votre carte bleue et cliquer ici :
http://www.npa2009.org/souscription
(pas d'inquiétude, c'est parfaitement sécurisé).

En faisant cela avant le 31 décembre à minuit, vous aiderez le NPA à trouver les 250 000 euros qui lui manquent pour atteindre l'objectif de 400 000 euros pour la souscription 2010. Sachez que les dons ouvrent droit à une réduction d’impôts égale à 66% de leur montant dans la limite de 20 % du revenu imposable. Tous les dons effectués avant le 31 décembre 2010, 23h59 seront déductibles des impôts pour l'année 2010. Les dons effectués après cette date ouvriront des droits à une remise d'impôts seulement pour l'année 2011.

================

Article précédent, paru dans le journal "Tout est à nous"

C’est sûr, cette année, c’est dur. D’abord parce que comme d’habitude, nous nous y prenons au dernier moment. Nous avons récolté ces quinze derniers jours plus que lors des onze mois qui ont précédé. Sans doute aussi avons-nous fixé la barre haut. 400 000 euros au lieu de 200 000 l’an passé. Enfin parce que cette année, nous avons toutes et tous été investiEs à fond dans un mouvement social passionnant, mais qui a eu pour double conséquence d’accaparer toute notre attention et... d’amaigrir les portefeuilles.
Il reste que nous avons vraiment besoin de cet argent. Sans cela, moins d’apparitions publiques pour le NPA et
moins de moyens pour financer sa démocratie interne.
Il reste à trouver plus 270 000 euros en moins de dix jours, c’est-à-dire 27 000 euros par jour.
Il ne faut pas attendre de valise de billets en provenance du Gabon via la Françafrique, car contrairement à d’autres, comme vient de le montrer l’excellent reportage de Patrick Benquet, nous ne mangeons pas de ce pain-là. Pas non plus de gros chèques en provenance de la famille Bettencourt. Quant au million de billets de 500 euros imprimés pendant le mouvement contre la loi sur les retraites, ils étaient bel et bien faux. Nous ne pouvons compter que sur nous-mêmes. La solution est entre vos mains, militantEs, sympathisantEs du NPA, sans vous toutes et vous tous, rien ne sera possible. Plus nous serons nombreux-ses à faire l’effort, plus nous aurons de chances d’atteindre l’objectif fixé.

Objectif : 400 000 euros
Total reçu à ce jour : 130 000 euros
Reste à trouver : 270 000 euros

Si nous sommes 5000 à faire l’effort, nous devrons trouver en moyenne 50 euros chacunE. Mais si nous ne sommes que 1000, alors ce sera plus difficile, puisqu’il faudra trouver 250 euros chacunE.
C’est jouable. L’an passé nous avions récolté 250 000 euros.
Mais il ne faut pas chômer. Il faut prendre contact sans délai avec vos collègues de travail, vos amis, vos camarades du syndicat, votre entourage familial pour mettre tout le monde à contribution, même de façon modeste. L’occasion des fêtes de Noël est propice à cela.
Et n’oubliez pas que, si vous êtes imposable, 66 % des dons sont déductibles des impôts. C’est-à-dire que si vous faites un chèque de 100 euros vous récupérerez 66 euros. Pour cela, il faut impérativement que vos chèques soient faits d’ici le 31 décembre 2010 inclus pour que la déduction fiscale soit valable lors de votre prochaine déclaration d’impôt.

Cette semaine de nombreux mots encourageants nous sont arrivés avec vos dons comme Myriam (34) : « Ci-joint ma contribution pour cette fin d’année. Avec tous nos encouragements. Sincèrement, on ne peut pas être d’accord avec tout ce que dit Tout est à nous! ou ce que le NPA fait, mais le NPA est quand même IN-DIS-PEN-SA-BLE ! »

Aidez-nous pour continuer à l’être.
Tous ensemble vers les 400 000 euros !

Fred Borras et Thibault Blondin

Deux moyens pour souscrire :
1/ par chèque à l’ordre de NPA-souscription et l’envoyer à NPA-souscription, 2 rue Richard-Lenoir 93108 Montreuil cedex.
2/ par carte bleue sur le site national, http://www.npa2009.org/souscription (pas d’inquiétude, c’est parfaitement sécurisé).

Commenter cet article