Encore une action BDS à Clermont-Ferrand

Publié le

Nous étions une dizaine de militants, le samedi 22 janvier (AFPS, NPA, Utopia, Les Verts) à 10h devant le Centre commercial Leclerc Pardieu.

Dès notre arrivée les vigiles nous demandent de quitter les lieux. Un responsable du centre commercial nous dit qu’il a appelé les renseignements généraux, qui lui ont dit que nous "n’étions pas conformes".

Il nous dit aussi qu’il est au service de "tous les clients" et qu’il ne retirera pas les produits des colonies de la vente si les douanes ne les interdisent pas. Il nous menace même d’appeler "SOS racisme" ( !) ce qui montre que la confusion entretenue par le gouvernement et le CRIF n’est pas sans effet.

Après un début de tractage et recueil de signatures, nous nous replions à la sortie du parking, en bordure de rue. De façon surprenante d’assez nombreuses voitures s’arrêtent pour prendre les tracts, et parfois signer la pétition, et nous encourageant en raison du froid intense qui règne.

En moins d’une heure, distribution de 200 tracts informant les consommateurs et les appelant à être vigilants sur l’origine des produits dits "israéliens" vendus dans les grandes surfaces. Nous avons aussi recueilli une bonne vingtaine de signatures de la pétition de la Coalition 63 contre Soda Club, demandant aux commerçants de retirer de la vente les produits fabriqués dans les colonies israéliennes en territoires occupés palestiniens.

Commenter cet article