bonnes lectures

Publié le

http://www.la-breche.com/catalog/osCommerce


Le 15 avril 2008, trois cents travailleurs sans papiers se mettent en grève et occupent leurs entreprises, en région parisienne. Ils seront bientôt des milliers. Ce mouvement est inédit : il lie un mode d'action traditionnel du mouvement ouvrier, une grève avec occupation des lieux de travail, à la revendication centrale de la lutte des sans-papiers, la régularisation. S'ouvrent alors deux années de lutte, tantôt souterraine, tantôt médiatisée, dont ce livre retrace l'histoire de façon très vivante. Ces grèves révèlent que des pans entiers de l'économie (construction, nettoyage, restauration, confection, aide à la personne...), des petites aux grandes entreprises, du traiteur du coin aux familiers du pouvoir, de l'intérim aux ministères, reposent sur le recours à une main-d'œuvre qui, privée de titre de séjour, devient la proie et l'instrument du dumping social. En contestant cette situation, des milliers de grévistes sans papiers ont pointé les contradictions de la politique de l'« immigration choisie » promue par Nicolas Sarkozy. Fruit d'une enquête collective, réalisé à partir d'observations directes (sur des piquets de grève, lors de manifestations, réunions, assemblées générales de grévistes...), de la collecte d'archives (tracts, dossiers de grévistes, protocoles de fin de conflit, circulaires ou notes des ministères), mais aussi d'une centaine d'entretiens avec des grévistes, des syndicalistes ou associatifs soutenant ou encadrant le mouvement, des employeurs, des agents de l'État à un niveau local et national, ce livre raconte au plus près les péripéties de ce mouvement, et en analyse les enjeux économiques, syndicaux et politiques. 314 pages édition : mars 2011





Du balai, essai sur le ménage à domicile et le retour de la domesticité
[Devetter Rousseau]
8.00 €
Du balai, essai sur le ménage à domicile et le retour de la domesticité
Cliquer pour agrandir

Résumé tiré du site de la revue Alternatives économiques : ------------------------------- Les services à la personne sont-ils un gigantesque réservoir d'emplois ou une régression vers la domesticité ? Pour les femmes de ménage chez les particuliers, sujet du livre, la réponse est sans ambiguïté. Elles ont de mauvais emplois, physiquement pénibles, avec des durées de travail insuffisantes pour en vivre, des horaires contraints et de faibles rémunérations. On le savait déjà, mais l'apport des auteurs est de montrer qu'il est illusoire de faire croire que l'on peut faire un vrai métier de ce qui est considéré comme " un sale boulot " par les femmes qui les emploient. Il est matériellement impossible de faire ce travail à temps plein, il n'offre aucune perspective de progression professionnelle et pas plus de reconnaissance. ----------------------------- Pour compléter un tableau plutôt noir, les généreuses aides publiques aux employeurs sont d'autant plus scandaleuses qu'elles bénéficient à plein aux couches les plus aisées. Et ce, alors qu'il existe des besoins non satisfaits pour de vrais métiers de service, comme les assistantes maternelles et les aides à domicile pour les personnes âgées. Un ouvrage riche et utile,------------------------- 148 pages édition : mars 2011





Sabado introduit Lénine : Petit manuel pour rompre avec le capitalisme
[Sabado Lénine]
13.00 €
Sabado introduit Lénine : Petit manuel pour rompre avec le capitalisme
Cliquer pour agrandir

Auteur Lénine (1870-1924) est le plus célèbre marxiste russe. Le théoricien du bolchévisme devient en 1905 le leader de l'opposition. Premier marxiste à mener une révolution à la victoire en octobre 1917, il fonde l'Internationale communiste en 1919, et propose la destitution de Staline du poste de secrétaire général en 1923. ---------------------------------------------------------------------------- Préfacier : François Sabado---- Stratégie et tactiques marxistes----- Que faire concrètement pour rompre avec le capitalisme aujourd’hui ? L’expérience révolutionnaire russe est présentée non comme un modèle à suivre mais comme une stratégie générale : la succession de mobilisations de masse, d’intensité croissante. Tout événement peut et doit être utilisé pour mettre en évidence les contradictions du capitalisme par des mots d’ordre adaptés aux conditions économiques, politiques, culturelles et religieuses locales. Les syndicats et les associations, même les plus réactionnaires et les parlements sont avec les grèves de masse des lieux d’agitation et de propagande. Contre le sectarisme gauchiste, les succès reposent sur des alliances et des compromis politiques adaptés aux circonstances.



Krivine Hubert : La Terre, des mythes au savoir
[Hubert Krivine]
26.00 €
Krivine Hubert : La Terre, des mythes au savoir
Cliquer pour agrandir

DISPONIBLE VERS LE 10 MAI 2011 Cet ouvrage relève de la philosophie des sciences, mais son thème a des résonances actuelles puisqu'il aborde la résurgence des fondamentalismes religieux. A notre époque, le rejet de la vérité scientifique a deux sources. L'une est la lecture littéraliste des textes sacrés, l'autre est un relativisme en vogue chez certains spécialistes des sciences humaines, pour qui « la science est un mythe au même titre que les autres ». Jacques Bouveresse résume ainsi le propos de l'ouvrage : Un des objectifs principaux de ce travail était, par conséquent, de « réhabiliter la notion réputée naïve de vérité scientifique contre l'idée que la science ne serait qu'une opinion socialement construite ». Sur l'exemple qui y est traité avec une maîtrise et une autorité impressionnantes, le lecteur qui aurait pu en douter se convaincra, je l'espère, qu'il peut y avoir et qu'il y a eu réellement, dans certains cas, un passage progressif du mythe au savoir, ou de la croyance mythique à la connaissance scientifique, qui a entraîné l'éviction de la première par la seconde, pour des raisons qui n'ont rien d'arbitraire et ne relèvent pas simplement de la compétition pour le pouvoir et l'influence entre des conceptions qui, intrinsèquement, ne sont ni plus ni moins vraies les unes que les autres. Hubert Krivine veut donc expliquer sur un exemple précis : la datation de l'origine de la Terre, et la compréhension de son mouvement, comment, à la différence des vérités révélées, s'est construite une vérité scientifique.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article