Un livre prévu pour septembre !

Publié le

2001. Début de siècle, nouveau millénaire et naissance d’une amitié entre deux enragés qui ont le communisme vissé aux tripes. Le premier est compagnon de route de la Ligue Communiste Révolutionnaire. Fier de son trotskysme, il dessine pour esquisser les contours d’une autre société et vomir le système capitaliste. Le deuxième est alors un jeune militant du P.C.F et des jeunesses communistes qui s’accroche à son parti malgré des doutes grandissants, qu’il tente d’exprimer en les couchant sur le papier. Ça aurait pu être un dialogue de sourds entre un vilain stalinien et un méchant gauchiste. Mais il y eut une étincelle. La certitude immédiate de reconnaître un frère, un amour immodéré pour l’auto-dérision et surtout la conviction partagée qu’une société sans classes, de démocratie réelle, ça devait et ça pouvait exister. Commence alors un voyage fraternel et militant avec son lot de discussions houleuses et arrosées qui rapprochent, les combats politiques menés ensemble, les gueules de bois, les colères, les doutes et les frustrations, 2002, la Palestine, le capitalisme qui triomphe et la gauche radicale qui n’en finit pas d’être lamentable, Sarkozy qui fait du Le Pen et du Thatcher appliqué… et toujours rien à l’horizon pour faire péter tout ça.

2011. L’amitié est toujours là, plus que jamais, le communisme aussi, toujours viscéral… mais qui ne se reconnait plus dans les partis politiques existants.
Un communisme « SDF », désespérément en attente d’une organisation commune novatrice qui fabriquerait enfin de l’émancipation. Têtus, les deux camarades décident d’utiliser les mots et les dessins pour raconter dans ce livre sans complaisance ni concessions, cette décennie telle qu’ils l’ont vécu : une décennie de la défaite, notre défaite… qui ne doit pas s’éterniser jusqu’en 2020.


272 pages de textes et de dessins politiques disponibles
à partir de septembre !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article