Article publié depuis Overblog

Publié le

G20: La Rigueur pour les Peuples, L’Indécence du Luxe pour les Décideurs

On appelle ça du culot, de l’indécence, de la provocation voire plus vulgairement un foutage de gueule. Ici, avouons-le nous sommes dans la catégorie supérieure, ultime, premium, stratosphérique. Celle qui n’est pas à la portée de n’importe qui, du français moyen, ni du grec moyen.
Le célèbre tabloïd anglais « The Sun »torchon relayé par les médias français ayant donc vérifié les informations « choquantes » – nous rapporte les notes des suites d’hôtel des aimables personnalités politiques. Celles-là même ayant décidé du sort du monde la semaine dernière à Cannes, lors du G20, en pleine crise financière.
Et cela fait froid dans le dos (prix par nuit d’hôtel):

David Cameron: 1950€ (Marriott)
Angela Merkel:
11.600€
Hu Jintao:
11.600€ (au Gray d’Albion)
Silvio Berlusconi:
29.000€ (sans la soirée Bunga Bunga)
Dimitri Medvedev:
35.000€
Barack Obama:
35.000€ (Suite Grace Kelly du Carlton)
Cette information a été dementie par le Carlton au Nouvel Obs puisque le plafond des tarifs est de… 20 000€
et le record est attribué à…Sarkozy avec 37.000€, un chiffre parfaitement compatible ici avec les tarifs qui vont jusqu’à 40 000€ au Majestic de Cannes.

Le responsable plan com’ à la con de Sarkozy, Franck Louvrier a démenti en prétendant que la nuit de Sarkozy aurait coûté « 10 fois moins » soit 3700€. Plus c’est gros, plus ça passe! Attendons la facture dénichée par un Mediapart…
Mais si cela se vérifie notre Nicolas est capable de dilapider en une nuit ce qu’un jeune cadre moyen français gagne en une année. Chapeau l’artiste!

« Nous ne devons plus gaspiller le moindre euro » qu’il disait le brave homme!
Sarkozy 37 000 euros Majestic Cannes

Questions bêtes:
- Pourquoi loger Nicolas Sarkozy dans un palace alors que le Fort de Brégançon se situe à un bond d’hélicoptère de là?
- Pourquoi les chefs d’Etat ne sont pas logés dans le même hôtel, pour des raisons financières et de sécurité?
- Pourquoi de telles différences tarifaires entre dignitaires?
Et de nous demander, nous les 99% autres, ce qu’un hôtel peut d’ailleurs proposer comme prestations pour un tel tarif. Parce que pour 37 000 euros, DSK aurait eu la chambre toute équipée…

A la décharge de nos culottés représentants, ce sont les frais de protection qui auront coûté le plus cher: 30 millions d’euros rien que pour la surveillance militaire dans la baie de Cannes. Ce qui fait la bagatelle totale pour la rencontre à 90 millions d’euros! Une paille alors que la Grèce se trouve au bord du gouffre et sermonnée de toutes parts.

Proposition Concrète: La prochaine fois, nos monarques pseudo-démocratiques pourraient utiliser la visio-conférence, histoire de montrer l’exemple…
Enfin si leur parole est sincère.

Sources: La Dépêche, Nouvel Obs

Commenter cet article